La 141.R.574 - Rationis-Technologies

Aller au contenu

Menu principal :

La 141.R.574

LOCOMOTIVES

Mon premier train, je l'ai eu quand j'avais 7 ou 8 ans. C'est devenu immédiatement une passion, surtout en allant le Dimanche au cimetière. Nous dominions toutes les installations ferroviaires du Dépôt et de la Gare de Sarreguemines ! C'était une occasion unique de voir le va et vient des locomotives et des trains, un ballet bien orchestrer sans heurts , uniquement le souffle puissant des locomotives, et le crissement des freins à la gare.
Ne vous étonner donc pas si cette passion est ancré au plus profond de moi-même. Je sais, mon entourage en souffre quelque peu....

D'abord , une locomotive pour nettoyer mes rails de mon circuit en 45 mm , et oui enlever l'oxydation à l'aide d'une cale et de papier de verre à la main; à 50 ans je pouvais encore me le permettre ; mais à 60 ans que neni, la vieillesse à commencer son travail de sape.
Donc j'ai dessiner une locomotive Diesel ressemblant à une BRISSONEAU & LOTZ d'avant guerre avec un patin ponceur, et la propulsion par le même moteur... Une usine à gaz en quelque sorte, avec le refroidissement du moteur car sa tire son courant, et le bruiteur diesel... Voyez les rares photos qui suives ...
Après le succès de cette << DIESEL >> La construction de ma première locomotive à été en quelque sorte mon examen probatoire ... , serais-je assez patient pour entreprendre une telle réalisation, et la mener à bien... Essayons voir, et pour corser le tout, une réalisation sortant de l'ordinaire pour une 141.R. ; un châssis à boggies pour permettre l'inscription en courbe sur mon réseau extérieur .... Bon elle n'est pas à vapeur, puisque le virus de la vapeur ne m'avait pas encore atteint ...
Mais, ce n'est pas ma première, car la première à été une locomotive nettoyeuse de rails et, oui , car mon réseau extérieur, doit être nettoyé tous les ans au printemps, pour permettre une libre circulation du courant électrique dans les rails ! Vous aurez donc compris , jusqu'ici, je me suis facilité la tâche avec le courant électrique comme mode de propulsion ...
D'autres collègues sont plus habiles ou plus patients que moi, car ils construisent des 141.R. à Vapeur en écartement de 45 mm, je leur tire mon chapeau ! ! ! ! C'était aussi mon intention, mais après avoir été à Corgirnon, pffft envolée la résolution ...

 
Retourner au contenu | Retourner au menu