Présentation - Rationis-Technologies

Aller au contenu

Menu principal :

Présentation

Une pensée à Monsieur l'Ingénieur CHAPELON A. , notre maître à Tous les Vaporistes .

Je suis né le 5 Juillet 1944 à Nancy, et me suis retrouvé à Sarreguemines , pays natif de mon père dans l'année 1948 jusqu'en 1985. Ville nantie d'un grand dépôt des CHEMINS de FER de la COMPAGNIE de L'EST jusqu'en 1938 et S.N.C.F. après , mon Grand-père y était sous-chef du Dépôt Vapeur ............  Plus de 600 personnes y étaient occupées avec la Gare et le personnel roulant!


J'ai eu , le rare privilège de pouvoir < Conduire > sur quelques centaines de mètres la 140.C.1 , je venais d'avoir 14 ans et, je traînais le long du quai militaire de la Gare... Elle était à l'arrêt soupapes chuintantes et , allait sûrement partir, comme je regardais avec insistance la locomotive, le chauffeur m'interpella, ça te dirais de monter ? Je grimpais dans la cabine , le carré Rouge s'effaça la locomotive avait le passage , ..... c'est à ce moment là que je compris ma destinée ..... (Le chauffeur s'appelait Paul Kern).

Mes parents n'ont pas voulu que j'entre à la S.C.N.F à ma grande désolation...............

J'ai donc fait des Etudes, avec l'obtention d'un CAP de Mécanicien-Monteur Frigoriste, un Diplôme de Technicien Frigoriste, un Brevet de Compagnon Menuisier-ebéniste, et un Diplôme de Technicien en Electronique; ainsi qu'un dépôt de Brevet dans ma carrière.

A ma retraite, que faire de ce temps libre, ayant consacré ma jeunesse, au modélisme ferroviaire, la musique, le modélisme naval radio-commandé, et l'informatique en prenant le train juste au démarrage de celle-ci.

Lors d'une visite chez un Vaporiste confirmé Monsieur ANTOINE Robert  V, celui-ci ma refilé le virus de la construction de locomotives à vapeur Vive. C'est comme cela que j'ai commencé. Merci à ce Monsieur aujourd'hui décédé, sa passion aura été communicative.

Je vais essayer de vous faire partager cette passion, peut être en ferais-je naître une autre :

LA VOTRE , c'est tout le mal que je vous souhaite ............

Le temps passé à la construction d'une locomotive est énorme, de l'ordre de 500 à plus de 5000 heures suivant le modèle, aussi ne vous étonnez pas si vous voyez dans mon atelier des machines-outils transformées par mes soins ! Un rapide calcul comprenant 8h de fraisage + 8h de tournage et 8h de travail; comment faites vous ?

Simple comme Commande Numérique !  Avec des explications, et des exemples, de la persévérance on peut y arriver ,et je n'avais personne pour me tuyauter ! Le Net............ Déçu , pas d'oreilles vraiment attentive à vos problèmes ! Sauf une personne qui ma bien aiguillée ! Je n'en dis pas plus.

C'est aussi l'autre objet de ce site , pas d'élucubrations ; que du concret.

Construire :  Assembler les différentes parties d'une machine ....

Fabriquer :   Faire, confectionner, élaborer quelque chose à partir de matière première . DONC, nous sommes Fabricant - Constructeur !

                                                                          Retour .


 
Retourner au contenu | Retourner au menu